Les espaces architecturés sont au centre du travail d’Éric Chenal. Son terrain privilégié : les bâtiments civils et religieux en transition – rénovation, transformation, activité mise en suspens… Qu’il réalise un état des lieux instantané et intuitif ou un suivi de chantier (perception profonde du changement et de la permanence), il couvre les champs attendus, du plan large au détail, intérieur comme extérieur.

Ses photographies à l’esthétique rigoureuse, à la fois documentaires et très graphiques, révèlent une forme d’ordre dans le chaos des sites en évolution structurelle.

Son regard recherche ces instants où s’embrasent les nuances de matières (brutes, décrépites ou nobles) et de lumière (sourde, diffuse ou éclatante).

Il vit et travaille entre la France et le Grand-Duché de Luxembourg.