De l'hiver 2021 à la fin du printemps 2022, je me suis plongé dans les centaines de photographies numériques qu'Éric Chenal m'a transmises…